Préserver la santé des animaux pour préserver celle des hommes

Le Réseau Krill s'engage avec Bleu-Blanc-Cœur. En se nourissant de graines de lin et d'autres sources végétales d'oméga 3 (comme l'herbe, le colza, la luzene), l'animal est en meilleur santé et transmet ces bénéfices nutritionnelles à l'homme. "C'est l'animal qui fait le régime pour son plus grand bien et l'homme en profite, lui aussi."

Connaissez-vous Bleu Blanc Cœur ?

Aujourd’hui, pour notre alimentation, plus de 7000 agriculteurs et des millions de familles ont fait le choix d’écouter leur cœur. Ils produisent, récoltent, distribuent, consomment des aliments Bleu-Blanc-Cœur. Car ils savent qu’une agriculture respectueuse des animaux et de la terre, ça donne naturellement des aliments qui préservent notre santé. Bleu-Blanc-Cœur. Le choix du cœur…

platsplats
platsplats

Je valorise les porc bretons avec Bleu-Blanc-Cœur ! 

« J’ai créé mon exploitation en 2001. C’est une petite structure familiale où nous élevons 240 truies. Rapidement, je me suis intéressé à l’agrément Bleu-Blanc-Coeur. C’est un gage de qualité. Le principe est d’enrichir l’alimentation des bêtes pour améliorer au quotidien leur santé et par conséquent la nôtre ! En se nourrissant de graines de lin riches en oméga 3 et d’autres sources végétales, l’animal est en meilleur santé et transmet ses bénéfices nutritionnels à l’homme. En 2003, j’ai commencé à élever mes premiers porcs Bleu Blanc Coeur. J ‘ai un cahier des charges à respecter qui est de nourrir mes porcs avec des graines de lin, dès la sortie du post sevrage, c’est-à-dire lorsque le porcelet a environ 3 mois et ensuite sur toute la durée d’engraissement. J’ai vraiment le sentiment de valoriser mes bêtes et de fournir une viande de qualité.»


Reportage Jean-Yves Corbel, éleveur de porcs Bleu-Blanc-Coeur à Plomeur (29-Finistère)

Un réseau, des hommes, au coeur de votre région

Notre réseau

Notre actualité

Votre compte en ligne