La tendance du sushi en France

Depuis la fin des années 1990, le sushi a fait une apparition remarquée en France et n’a, depuis, cessé de séduire les consommateurs. Avec le temps, les Français sont devenus les plus gros consommateurs en Europe de ce produit phare de la cuisine japonaise. Découvrez nos idées et nos conseils pour suivre cette tendance.

catalogue printemps été Réseau Krillcatalogue printemps été Réseau Krill

Tous les chiffres sur le marché du sushi

  • La France est le premier pays consommateur de sushis en Europe1.
  • 22% des Français mangent des sushis au moins une fois par mois2.
  • Les jeunes de 20 à 34 ans sont les plus gros consommateurs de sushis3.

1 Source :Observatoire des aliments

2 Source :BFM Business

3 Source :Toute la franchise

picto 1picto 1

Les sushis sur votre carte

C'est quoi un sushi ?

Si l’on résume couramment le sushi à un type de produit bien précis, en réalité, celui-ci peut prendre de nombreuses formes. En effet, le terme « sushi » en japonais désigne un plat composé de riz vinaigré et de poisson cru, ce plat peut alors être décliné de différentes manières pour séduire des consommateurs réguliers de sushis : maki, california roll, nigiri, sashimi, temaki et chirashi.

Les différentes formes de sushis

Le makizushi, appelé maki en Europe, se compose d’une feuille d’algue séchée et grillée (le plus couramment une feuille de nori) enroulée autour de riz blanc mélangé à du vinaigre de riz sucré. À l’intérieur, les usages varient : poisson (thon, saumon, …) et parfois de légumes (avocat, carotte, concombre…).

Le california roll est un maki inversé : au lieu d’être à l’intérieur de la feuille de nori, le riz vinaigré se trouve à l’extérieur tout comme le poisson et les légumes.

Le nigiri désigne le produit que l’on appelle et résume par le terme de sushi, c’est l’emblématique morceau de poisson cru posé sur une portion de riz vinaigré.

Le sashimi est une simple tranche de poisson cru (environ 1cm d'épaisseur) consommée trempée dans de la sauce soja et accompagnée de wasabi, le célèbre condiment japonais vert.

Le temaki (« fait à la main » en japonais) désigne un sushi qui se fait à la main sans avoir recours à l’utilisation d’une natte en bambou. Sa forme en cône, originale, permet de simplement enrouler la feuille de nori autour de la garniture.

Le chirashi peut s’apparenter à un bowl, il s’agit de riz vinaigré recouvert de tranches de poisson cru et de légumes, le tout servi dans un bol.

Faire la différence avec des sushis

Pour proposer des sushis originaux sur votre menu, n’hésitez pas à intégrer des produits de la mer différenciants : dorade, merlu, églefin, sardine, maquereau, calamar, crabe, crevette.

Vous pouvez également remplacer le poisson par de la viande : magret de canard, poulet, jambon cru.

Pour la garniture, variez les saveurs avec du fromage frais, chèvre frais, houmous, poivron grillé, asperge, patate douce.

Pour le topping, misez sur de l’oignon frit ou des graines de sésame. Et pour apporter de la couleur choisissez des épices tels que du paprika.

En accompagnement, retrouvez les produits emblématiques de la cuisine japonaise : la sauce soja traditionnelle (salée) ou sucrée, le gingembre rose au vinaigre et le wasabi.

Pour proposer un maki végétarien, misez sur les légumes et une garniture crémeuse. Pour vos nigiris, remplacez simplement le poisson cru par une omelette japonaise, aussi appelée tamagoyaki.

Transformez le sushi traditionnel pour le proposer en dessert. Choisissez des fruits et associez-les à un produit crémeux pour créer un sushi sucré : framboise, mangue, melon, Nutella®, chocolat noir ou blanc, confiture.

Nos produits phares

Voir d'autres tendances

Un réseau, des hommes, au cœur de votre région

Notre réseau

Notre actualité

Votre compte en ligne